L'hypnothérapie

L'hypnothérapie est une thérapie brève. C'est un accompagnement, une relation d'aide qui utilise l'hypnose comme instrument de changement personnel. Le praticien guide la personne vers ses propres ressources, grâce à une façon particulière de communiquer.

Cette pratique très ancienne a été modernisée au XXème siècle par un thérapeute hors du commun, Milton Erickson. L'hypnose moderne est un héritage de son travail qui inspire de très nombreux praticiens et a beaucoup influencé les thérapies dites brèves.

Milton Hyland Erickson, né le 5 décembre 1901 à Aurum (Nevada) et mort le 25 mars 1980 à Phoenix (Arizona), est un psychiatre et psychologue américain qui a joué un rôle important dans le renouvellement de l'hypnose clinique et a consacré de nombreux travaux à l'hypnose thérapeutique.

Son approche innovante en psychothérapie repose sur la conviction que le patient possède en lui les ressources pour répondre de manière appropriée aux situations qu'il rencontre : il s'agit par conséquent d'utiliser ses compétences et ses possibilités d'adaptation personnelles.

Atteint de poliomyélite à l'âge de dix-sept ans, Erickson a été une figure emblématique du « guérisseur blessé », expérimentant sur lui-même, lors de sa rééducation, certains phénomènes qu'il met ensuite en application dans l'hypnose thérapeutique.

Au cours de sa carrière, Erickson a collaboré notamment avec Margaret Mead, Gregory Bateson, Lawrence Kubie, Aldous Huxley, John Weakland, Jay Haley et Ernest Rossi. Il est considéré comme le père des thérapies brèves.

Ses travaux ont inspiré plusieurs approches thérapeutiques, dont l'hypnose ericksonienne, la thérapie brève de Palo Alto, la programmation neuro-linguistique et diverses autres techniques de traitement. Parmi ses élèves les plus connus figurent Stephen Gilligan, William O'Hanlon, Stephen Lankton et Jeffrey Zeig.

PRATIQUES

JEAN LUC ROQUET À ROCHEFORT

Centre d'Hypnothérapie, Consultation & Formation

11 bis rue Gaston Baril
17300 Rochefort

480 126 838 00022

Du Lundi au Vendredi de 9h30 à 12h et de 14h à 18h

DERNIER TÉMOIGNAGE

"Marie et Fabienne"

Par Fabienne

Eh Marie, qu'est ce qui t'a amené à faire cette formation d' hypnose en soins infirmiers ? M: Il y avait longtemps que je m’intéressais à l'hypnose. Et je me trouvais limitée dans ma pratique d’infirmière à domicile face à la douleur et la détresse des patients en fin de vie. J'ai reçu un flyer de JL Roquet proposant une formation en hypnose infirmière pour soulager la douleur... C'est en fait lui qui m'a trouvée...:D Et toi Fabienne, pourquoi et comment en es- tu venue à la formation en hypnose de JL ? Et bien depuis longtemps aussi j’étais attirée par le monde de l'inconscient, le métier d'infirmière, tel que je le pratiquais, me frustrait, j'en ai fait le tour et surtout, j'avais bien compris que dans la maladie le corps n’était pas le seul coupable...J'avais besoin d'aller plus loin dans ma démarche de soins. Alors j'ai tapé sur mon ordi « hypnose infirmière » et je suis tombée sur sa formation...sans me faire mal;) C'est donc par hasard que je m'y suis retrouvée :D Dis Fabienne , qu'est ce que la formation t'a apporté? F: D'un point de vue professionnel, cela m'a permis d'apporter à mes patients plus de sérénité lors des soins pénibles, mais aussi une aide morale grâce aune meilleure communication ; Ça a donné une autre dimension à mon rôle d’infirmière, j'aime cette vision holistique de la santé et du patient. D'un point de vue personnel, cette formation m'a permis de me débarrasser de vieux boulets et de m'ouvrir à la vie grâce à la confiance retrouvée...Et toi, Marie ? M: Pour tout dire au début je n'étais pas à l'aise, me sentant maladroite et en décalage,et puis la bienveillance et la sympathie de JL ainsi que ton amitié m'ont permis d'avancer...J'ai pu pratiquer rapidement et mettre en place une méthodologie pour se réconcilier avec son assiette, accompagner les futurs non fumeurs et soulager les douleurs chroniques, Personnellement je me suis aussi libérée de vieux démons... M+F: pour résumer, avant, c'est comme si on s'éclairait à la bougie et maintenant nous avons le courant continu...merci JL

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.