Le blog du futur non-fumeur

Salut !

Tu es fumeuse depuis un bon moment et tu trouves que tu as une voix de fumeuse ?

A tort, on attribue cette « voix de fumeuse » de certaines femmes au dépôt de goudrons sur le larynx, il s’agit en fait d’une modification endocrine beaucoup plus grave que cela. Chaque être humain possède des hormones sexuelles mâles et femelles. 

Chez les femmes, les œstrogènes sont prédominants. Chez les hommes ce sont les androgènes. Il a été démontré que l’usage de la cigarette provoque une diminution des œstrogènes dans l’organisme. Lorsque ces hormones diminuent sensiblement, des modifications métaboliques importantes se produisent. Cela induit une diminution de la fertilité, un risque accru de problèmes gynécologiques. Cela a également un effet sur l’apparence physique de la femme, puisque le rapport entre les taux d’œstrogènes et les taux d’androgènes change, cela provoque, entre autres, un épaississement des cordes vocales, parfois une augmentation de la pilosité. Cela peut même amener à des modifications musculaires et osseuses.

La bonne nouvelle, c’est qu’une femme qui cesse de fumer permet à son organisme de se rééquilibrer sur le plan métabolique.


Articles similaires

Derniers articles

Abonnez-vous au blog pour être informé des nouveaux articles, en inscrivant votre adresse mail ci-dessous

Envoyé !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.