Jean-Luc Roquet
Hypnothérapeute à Rochefort

Nuage toxique

Le blog du futur non-fumeur

Une question vient de m'être posée, sur la plateforme professionnelle sur laquelle j'anime un blog "Hypnose & tabacologie".(1)

Aussi je m'en fais le relais ici. On m'a demandé pourquoi je dis que "c'est plus la combustion que la nicotine qui est dangereuse pour la santé ?" Voici donc un petit éclairage sur ce sujet.

La nicotine est addictogène, mais sa dangerosité se limite (si je puis dire) à cet inconvénient. Ce qui est dangereux pour la santé, dans la cigarette, c'est la fumée et tous les résidus carbonés que le fumeur inhale, le monoxyde de carbone, les goudrons, les additifs, et surtout le résultat de la combustion, composé essentiellement de formaldéhydes (et d'autres joyeusetés, environ 4000, dont 70 sont directement cancérogènes!...). Quand on dit qu'il faut éviter de manger une viande trop grillée au barbecue, ou de laisser de côté les bords de pizza carbonisés, c'est parce que 'on sait que c'est carcinogène. Eh, bien la fumée de cigarette contient le même genre de substances.

Si le fumeur est dépendant (il y a des moyens de le déterminer, j'y reviendrai dans un prochain article) il sera donc toujours moins toxique de le complémenter en nicotine en patch (puis diminuer progressivement) que de continuer à inhaler de la fumée.

Parlons des fumées, d'ailleurs : Elles sont trois

Le flux primaire : la fumée inhalée. Résultat de la combustion de la cigarette au moment où le fumeur tire sur la cigarette, elle passe à travers le filtre (lorsqu’il y en a un).

Le flux secondaire : la fumée de combustion. Quand on laisse la cigarette se consumer dans le cendrier, ou qu'on la garde à la main, sans tirer dessus. Cette fumée secondaire est plus riche en particules, et composée de davantage de carcinogènes et d’irritants. C’est la fumée la plus dangereuse, puisqu’elle ne passe ni à travers le filtre, ni par les poumons du fumeur. Le fumeur la respire, et son entourage également…

Le flux tertiaire : la fumée exhalée. C’est celle qui sort des poumons du fumeur. On pourrait dire qu’elle est moins chargée en nicotine et irritants, mais elle contient davantage de CO… Et le fumeur en respire une partie…

Ce qui est certain, c’est que la fumée qu’elle soit primaire, secondaire ou tertiaire, est dangereuse. Cependant, pour les fumeurs passifs, c’est le flux secondaire le plus délétère...

(1) network-praticiens.com


Articles similaires

Derniers articles

Abonnez-vous au blog pour être informé des nouveaux articles, en inscrivant votre adresse mail ci-dessous

Envoyé !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.